Da'wah salafiya
salam alikoum wa rahmatoulah wa barakatou Bienvenu merci de vous inscrire ou de vous connecté.

Traduction relative et approchée : "En effet, vous avez en la personne du Messager d’Allah un excellent modèle à suivre, pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier, et invoque Allah fréquemment" S33V21
Il n’appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu’Allah et Son messager ont décidé d’une chose d’avoir encore le choix dans leur façon d’agir. Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, s’est égaré certes, d’un égarement évident.s33 v36

Le Coran et la Sounnah selon la compréhension des Salafs (pieux prédécesseur)

salam alikoum , les annonces sont automatique , le forum se désavoue des publicités ci dessous , baraka ALLAH ou fikoum pour votre compréhension
calendrier hijir
horloge
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


compteur pour site web gratuit
top islam tawbah
top islam tawbah
bois flotté

Recherchez Ici

seo - referencement
Site référencé par Aquitaweb
Forum
Echange de visiteurs 1:1

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Une assise entre un époux et son épouse en compagnie d'ami(e)s

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

abou aymen

avatar
Admin
Admin



Question :

Est-il permis à un mari de s'asseoir avec ses amis en compagnie de sa femme?

Et quelles sont les conditions de cela ?

Réponse :

Tout d'abord, l'Islam n'approuve pas ce genre de rassemblement parce que c'est un type de mixité.

Deuxièmement, si cela est nécessaire, les conditions, bien sûr sont connues, mais les observer est difficile.


Donc, à partir de ces conditions est ce que nous avons mentionné précédemment :

Chacune doit être couverte du voile islamique légiférée, dans le sens, qu'elle ne doit pas porter des vêtements brillants et beaux qui attirent l'attention, comme c'est le cas avec les femmes dans leurs foyers.

De plus, ces vêtements ne doivent pas être serré ou court, par exemple, où il dessine les jambes ou les cuisses ou quelque chose similaires à cela.

Ce qui est important, c'est que leurs vêtements contiennent les conditions du voile que j'ai mentionné dans l'introduction de mon livre : "Le voile de la femme musulmane." Ici


Ajoutez à cela - que la conversation dans ses assises doivent être empreint de modestie et de bonnes manières et de dignité afin de ne pas inciter une des personnes présentes parmi les hommes ou les femmes de sourire ou de rire ou rire sottement.

Donc, si la conversation a ces conditions et est jugée nécessaire, alors l'assise est permise, mais je crois que le respect de ces conditions surtout à notre époque est presque impossible.

Malheureusement, la plupart des musulmans d'aujourd'hui ne connaissent pas les règles islamiques "ce qui est permis" et "ce qui n'est pas permis", et ceux parmi ceux qui ont connaissance de ces règles islamiques, très peu d'entre eux suivent et appliquent ces règles islamiques.

Donc,c'est pour cela que je n'imagine pas une assise entre des parents qui contiendrait l'ensemble de ces conditions, c'est quelque chose de purement imaginaire.

Et c'est pour cela, l'affaire est que le Prophète (paix et bénédictions d'Allah soient sur lui) a dit:

"Entre les deux il y a des choses équivoques que peu de gens connaissent,donc celui qui se protège contre lesquestions obscures, il protégera sa religion et son honneur, en vérité, tous les rois ont leur terrain interdit et, en vérité, la terre interdite d'Allah est ce qu'il a interdit.
En vérité, celui qui fait paître son troupeau autour d'un sanctuaire, bientôt il rentrera dedans "

Et à partir de ce hadith, certaines personnes des temps anciens ont pris un jargon disant :

"éloigne toi du mal et chante pour lui."

C'est un proverbe argot et la 2ème parole :

"Celui qui ne veut pas voir des rêves ruinés ne doit pas dormir entre les tombes."

Comme cela.

copié de minhaj sunna

http://3ilm.char3i.over-blog.com/
Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany


_________________________________________________
slm2 slm4

Celui qui m'obéit à certes obéit à Allah ...
 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui m'obéit à certes obéit à Allah et celui qui me désobéit a certes désobéit à Allah. Et celui qui obéit au dirigeant m'a certes obéit et celui qui désobéit au dirigeant m'a certes désobéit ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2957 et Mouslim dans son Sahih n°1835)

Il convient de préciser qu'il ne faut pas obéir au dirigeant si il ordonne une désobéissance à Allah car il n'y a pas d'obéissance à une créature dans la désobéissance au Créateur.
Ainsi si le dirigeant ordonne aux gens un péché, il ne faut pas lui obéir sur ce point précis mais il faudra continuer à lui obéir dans le reste.


fleur
http://tawbah.forumactif.org

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum