Da'wah salafiya
salam alikoum wa rahmatoulah wa barakatou Bienvenu merci de vous inscrire ou de vous connecté.

Traduction relative et approchée : "En effet, vous avez en la personne du Messager d’Allah un excellent modèle à suivre, pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier, et invoque Allah fréquemment" S33V21
Il n’appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu’Allah et Son messager ont décidé d’une chose d’avoir encore le choix dans leur façon d’agir. Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, s’est égaré certes, d’un égarement évident.s33 v36

Le Coran et la Sounnah selon la compréhension des Salafs (pieux prédécesseur)

salam alikoum , les annonces sont automatique , le forum se désavoue des publicités ci dessous , baraka ALLAH ou fikoum pour votre compréhension
calendrier hijir
horloge
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


compteur pour site web gratuit
top islam tawbah
top islam tawbah
bois flotté

Recherchez Ici

seo - referencement
Site référencé par Aquitaweb
Forum
Echange de visiteurs 1:1

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Caractéristiques des Femmes Hypocrites

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

abou aymen

avatar
Admin
Admin
Caractéristiques des Femmes Hypocrites

Shaikh Muhammad Musa Nasr






1. Elles exposent leur beauté


At-Tabaruj ou exposer sa beauté, la beauté physique de ce qui doit être caché de tous les hommes non-mahram [1] et chercher à être une source de tentation et de fitna est un signe d'hypocrisie.

Il est tragique voir beaucoup de femmes se montrant en public comme si elles étaient des pièces de viande se vendant aux spectateurs qui ne veulent rien de plus que les souiller.

On constate aujourd'hui que le physique féminin est devenu le produit le plus bon marché, montré sur la place du marché. En fait on voit le physique féminin comme un outil pour vendre d'autres produits et services.

La femme qui ne préserve pas sa modestie et ne tire pas de voile sur sa beauté, est une femme qui cherche à déplaire à Allah et à Son messager tandis qu’elle montre de l'amour et de l'obéissance au diable et à ses légions. Ses actes sont les actes de la femme non croyante et ses vêtements sont les vêtements des égarées même si elle devait prétendre avoir la foi et être chaste.

Allah dit (sens du verset) : « Ô enfants d’Adam ! Nous avons fait descendre sur vous un vêtement pour cacher vos nudités, ainsi que des parures. - Mais le vêtement de la piété voilà qui est meilleur. - C’est un des signes (de la puissance) d’Allah. Afin qu’ils se rappellent. » [Sourate Al-A'raf : 26]

Le messager d'Allah a averti les femmes en disant :

« celles qui se livrent au Tabaruj sont les Munafiqat (femmes hypocrites). »

Revenez au livre béni de l'imam Al-Albani « le Hijab de la Femme Musulmane » pour un commentaire complet de cette question.



2. Al-Mukhtali'at : les Femmes qui demandent à leurs maris le divorce sans raison


Dans le Hadith rapporté par Ahmad, An-Nasâ’î et At-Tirmidhi sur l’autorité d'Abu Hurayra et Thawban, le messager d'Allah (salallahu ‘alayhi wa salam) a dit :

« Al-Mukhtali'at sont les femmes hypocrites. » [2]

Al-Khul est défini par les savants comme ayant le même sens qu’enlever son vêtement. Cela signifie que la femme cherche à retirer (c'est-à-dire le divorce) son mari d'elle. Cette compréhension vient de la Parole d'Allah :

« On vous a permis, la nuit d’as-Siyam, d’avoir des rapports avec vos femmes; elles sont un vêtement pour vous et vous un vêtement pour elles. » [Sourate Al-Baqara : 187]

La compréhension légale du terme (khul) implique que la femme paye à un homme (son mari) une certaine somme d'argent pour mettre fin à leurs noces. Si l'argent (propriété) n'est pas échangé alors le khul est incomplet et nul.

Dans l’ensemble le khul est sanctionné selon la loi islamique sauf s’il est fait correctement et est demandé pour des raisons justes. Les raisons valables pour khul varient selon les circonstances, mais en général les quelques raisons valables pour le khul sont :


1. Le mari a d'un tempérament dur


2. Il est dur avec (abuse de) sa femme


3. La femme craint qu'en restant avec lui, elle n'établisse pas les préceptes d'Allah dans ce qu'Il lui a rendu obligatoire, comme l'amour mutuel et le bon rapport (avec son époux).

Le khul qui est interdit et que nous avons décrit d’après les paroles du messager d'Allah (salallahu ‘alayhi wa salam), est celui qui est fait sans raison religieuse, morale ou raison valable. Ce type de khul mène une femme au nifaq (l'hypocrisie), parce qu'elle dédaigne les lois d'Allah en ce qui touche à l'amour mutuel et aux bons rapports (avec son époux).

Pour une clarification plus complète sur les lois se rapportant à cette question, référez-vous aux livres vérifiés de Fiqh et demandez aux savants quand vous ne savez pas.







Notes de bas de page :

[1] note du traducteur : le mahram signifie : les hommes pour qui il est religieusement inacceptable de marier une femme musulmane particulière (ex : le père et la fille, le frère et la soeur..). Ils peuvent être considérés comme tuteur et escorte de la femme.

[2] note du traducteur : Sahih Al-Jami ' (6681) et As-Sahiha (632)






Article tiré du site al-manhaj.com
Source : Son livre Al-Munafiqun (p. 79-80)
Traducteur : Yahya Ibrahim
Traduit en français par les salafis de l’Est


http://www.salafs.com/modules/news/article.php?storyid=69


_________________________________________________
slm2 slm4

Celui qui m'obéit à certes obéit à Allah ...
 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui m'obéit à certes obéit à Allah et celui qui me désobéit a certes désobéit à Allah. Et celui qui obéit au dirigeant m'a certes obéit et celui qui désobéit au dirigeant m'a certes désobéit ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2957 et Mouslim dans son Sahih n°1835)

Il convient de préciser qu'il ne faut pas obéir au dirigeant si il ordonne une désobéissance à Allah car il n'y a pas d'obéissance à une créature dans la désobéissance au Créateur.
Ainsi si le dirigeant ordonne aux gens un péché, il ne faut pas lui obéir sur ce point précis mais il faudra continuer à lui obéir dans le reste.


fleur
http://tawbah.forumactif.org

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum