Da'wah salafiya
salam alikoum wa rahmatoulah wa barakatou Bienvenu merci de vous inscrire ou de vous connecté.

Traduction relative et approchée : "En effet, vous avez en la personne du Messager d’Allah un excellent modèle à suivre, pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier, et invoque Allah fréquemment" S33V21
Il n’appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu’Allah et Son messager ont décidé d’une chose d’avoir encore le choix dans leur façon d’agir. Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, s’est égaré certes, d’un égarement évident.s33 v36

Le Coran et la Sounnah selon la compréhension des Salafs (pieux prédécesseur)

salam alikoum , les annonces sont automatique , le forum se désavoue des publicités ci dessous , baraka ALLAH ou fikoum pour votre compréhension
calendrier hijir
horloge
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


compteur pour site web gratuit
top islam tawbah
top islam tawbah
bois flotté

Recherchez Ici

seo - referencement
Site référencé par Aquitaweb
Forum
Echange de visiteurs 1:1

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L'insouciance... et ses conséquences

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

abou aymen

abou aymen
Admin
Admin
L'insouciance... et ses conséquences
Celui qui médite le comportement des gens, verra, à l'exception de rare cas, qu'ils ont tous le coeur distrait du rappel d'Allah, qu'ils se laissent tous conduire par leurs passions et qu'ils négligent tout ce qui relève de leur intérêt.

C'est à dire, qu'ils négligent ce qui est censé contribué à leur bien et se préoccupent de ce qui ne leur est d'aucune utilité.

Voir même de ce qui s'avèrera néfaste pour eux, tôt ou tard.

C'est justement à cette catégorie de gens, qu'Allah ordonne à Son Messager de ne pas obéir.

En conséquence, l'obéissance au Messager صلى الله عليه وسلم ne s'accomplit qu'en désobéissant à ceux-là, car en fait, ils ne font que convier autrui à leur ressembler, à se laisser entraîner par les passions et à demeurer insouciant au rappel d'Allah.

Aussi, lorsque l'insouciance de la religion et de l'au-delà se joint à l'abandon aux passions, cette union engendre tous les maux.

Et la plupart du temps, ces deux éléments sont liés l'un à l'autre et ne se dissocie pas.

Celui qui médite l'état de corruption du monde en général et certains de ses aspects en particulier, se rendra compte que cet état résulte de ces deux principes qui sont : L'insouciance envers la religion et l'abandon aux passions.

D'un coté, être insouciant à l'égard de la religion constitue un obstacle entre l'homme et la possibilité de percevoir et de connaître la vérité.

Il se condamne, de la sorte, à être du nombre des égarés.

D'un autre coté, l'abandon de soi aux passions obstrue le chemin menant vers la vérité, d'y aspirer et de s'y conformer.

Il se condamne, de ce fait, à être de ceux qui encourent la colère divine.

Tandis que ceux qui sont couverts de bienfaits, Allah les a comblé en leur permettant de connaître la vérité, de s'y soumettre et de donner la précellence à l'application de ces préceptes sur toute autre chose.

Ces derniers suivent en fait la voie du salut.

Alors que les autres sont sur le chemin de la perdition.

C'est pourquoi Allah nous commande de répéter plusieurs fois chaque jour :

ٱهۡدِنَا ٱلصِّرَٲطَ ٱلۡمُسۡتَقِيمَ -٦
صِرَٲطَ ٱلَّذِينَ أَنۡعَمۡتَ عَلَيۡهِمۡ غَيۡرِ ٱلۡمَغۡضُوبِ عَلَيۡهِمۡ وَلَا ٱلضَّآلِّينَ -٧

"Guide nous dans le droit chemin. Le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés." (s1/v.6-7)



L'homme est donc dans l'absolue nécessité de connaître ce qui lui sera utile dans sa vie présente et future.

Il doit être enclin et avide d'oeuvrer en vue de ses intérêts, tout comme il doit s'écarter de ce qui peut lui nuire.

La connaissance puis la mise en pratique de ces deux éléments lui garantisse d'être mené au droit chemin.

Sans en avoir la connaissance, il emprunterait le chemin des égarés.

Et si après en avoir pris connaissance, il manquerait cet objectif et ne s'y conformait pas, il emprunterait le chemin de ceux qui encourent la colère divine.

J'espère ainsi que tu connaîtras la valeur de cette sublime invocation.

De même que tu te rendras compte que l'homme en est dans le plus grand besoin, et que le bonheur dans la vie ici bas et dans l'au-delà en dépend.

Lettre a tous les Musulmans, ibn Qayyim Al Jawziyya, Dar al Muslim, p 25.26
copié de alhouda.forumactif.com
Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya


_________________________________________________
slm2 slm4

Celui qui m'obéit à certes obéit à Allah ...
 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui m'obéit à certes obéit à Allah et celui qui me désobéit a certes désobéit à Allah. Et celui qui obéit au dirigeant m'a certes obéit et celui qui désobéit au dirigeant m'a certes désobéit ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2957 et Mouslim dans son Sahih n°1835)

Il convient de préciser qu'il ne faut pas obéir au dirigeant si il ordonne une désobéissance à Allah car il n'y a pas d'obéissance à une créature dans la désobéissance au Créateur.
Ainsi si le dirigeant ordonne aux gens un péché, il ne faut pas lui obéir sur ce point précis mais il faudra continuer à lui obéir dans le reste.


fleur
http://tawbah.forumactif.org

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum