Da'wah salafiya
salam alikoum wa rahmatoulah wa barakatou Bienvenu merci de vous inscrire ou de vous connecté.

Traduction relative et approchée : "En effet, vous avez en la personne du Messager d’Allah un excellent modèle à suivre, pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier, et invoque Allah fréquemment" S33V21
Il n’appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu’Allah et Son messager ont décidé d’une chose d’avoir encore le choix dans leur façon d’agir. Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, s’est égaré certes, d’un égarement évident.s33 v36

Le Coran et la Sounnah selon la compréhension des Salafs (pieux prédécesseur)

salam alikoum , les annonces sont automatique , le forum se désavoue des publicités ci dessous , baraka ALLAH ou fikoum pour votre compréhension
calendrier hijir
horloge
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


compteur pour site web gratuit
top islam tawbah
top islam tawbah
bois flotté

Recherchez Ici

seo - referencement
Site référencé par Aquitaweb
Forum
Echange de visiteurs 1:1

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Prier les bras le long du corps (audio-vidéo)

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

abou aymen

abou aymen
Admin
Admin









icone_audio.gif
Ecouter le Cheikh



 



Parmis les sujets ayant laissés des traces auprès des fanatiques (el muta3assibah) du madhab de l'imam
Mâlik, qu'Allah lui fasse miséricorde, la question du fait de poser les deux mains sur la poitrine lors de la station debout de la prière.



 



Il soutiennent l'avis qu'il faille laisser les bras le long du corps et l'attribuent à l'imam Mâlik
ibnou Anas, qu'Allah lui fasse miséricorde.



 



Voici la réponse à une question posée avec insistance
par une personne sur ce sujet. 
Elle dit :



 



Cette personne a prié pendant une longue période avec les bras le long du corps, sans mettre la main
droite sur la gauche sur la poitrine.



 



Puis, il a eut connaissance de cette Sunnah et s'est mis à la pratiquer depuis.



 



Elle demande si les prières accomplies en laissant les bras le long du corps sont valides ou non ?



 



Réponse :



 



La prière de celui qui laisse les bras le long du corps est valide mais la récompense en est diminuée.



 



Cette personne n'aura pas la même récompense que celui qui accomplit la prière comme décrite dans son intégralité par le
Prophète, sur Lui la prière et le salut.



 



Et ceci est connu.



 



En fonction de ce que la personne délaisse comme acte surérogatoire dans la prière, la récompense de sa prière sera, en
conséquence, diminuée, et elle restera valide.



 



Ici, il y a une remarque à faire sur le fait que cette pratique soit imputée à l'imam Mâlik.



 



Cette attribution est fausse.



 



Faites attention !



 



Ceci est la pratique de la majorité des fanatiques du madhab de l'imam Mâlik.



 



Ne dites donc pas "pourquoi ce madhab rapporté de l'imam Mâlik n'est pas authentique".



 



Quelle en est la preuve?



 



La preuve en est que l'imam Mâlik a rapporté dans son Muwatta, qui est le seul est unique livre qu'il nous a laissé, un
hadîth très important.



 



Qui lui connaît un autre livres que celui-ci ?



 



Moi je ne lui connais que celui-ci.



 



Il dit : fait partie des pratiques (sunane) des envoyés, il ne dit pas que cela fait uniquement partie de la Sunnah du
Prophète, sur Lui la prière et le salut.



 



Il dit donc que fait partie des pratiques des envoyés le fait de poser la main droite sur la gauche sur la
poitrine.



 



Est-il concevable que l'imam Mâlik rapporte ce hadith dans son Muwatta puis qu'il prie les bras le long du corps ?



 



La plupart de ceux qui se revendiqent Mâlikîtes sont en réalité Qâssimites et non pas Mâlikites.



 



Ils s'apparentent à Ibn Qâssim, car il est celui qui a rapporté ce point concernant le fait de laisser les
bras le long du corps lors de la station debout en prière.



 




Source: explication des 40 ahâdîth an-nawawî, cassette n°2




Min Fatâwa es-sheikh Mohamed Amân El Djâmî




Traduction: AbdelMalik




copié de lamektaba.over-blog.com



 














icone_video.gif
Télécharger la vidéo



 



Cheikh Mouhammad Âman bnou 'Alî al Jâmî


_________________________________________________
slm2 slm4

Celui qui m'obéit à certes obéit à Allah ...
 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui m'obéit à certes obéit à Allah et celui qui me désobéit a certes désobéit à Allah. Et celui qui obéit au dirigeant m'a certes obéit et celui qui désobéit au dirigeant m'a certes désobéit ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2957 et Mouslim dans son Sahih n°1835)

Il convient de préciser qu'il ne faut pas obéir au dirigeant si il ordonne une désobéissance à Allah car il n'y a pas d'obéissance à une créature dans la désobéissance au Créateur.
Ainsi si le dirigeant ordonne aux gens un péché, il ne faut pas lui obéir sur ce point précis mais il faudra continuer à lui obéir dans le reste.


fleur
http://tawbah.forumactif.org

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum