Da'wah salafiya
salam alikoum wa rahmatoulah wa barakatou Bienvenu merci de vous inscrire ou de vous connecté.

Traduction relative et approchée : "En effet, vous avez en la personne du Messager d’Allah un excellent modèle à suivre, pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier, et invoque Allah fréquemment" S33V21
Il n’appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu’Allah et Son messager ont décidé d’une chose d’avoir encore le choix dans leur façon d’agir. Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, s’est égaré certes, d’un égarement évident.s33 v36

Le Coran et la Sounnah selon la compréhension des Salafs (pieux prédécesseur)

salam alikoum , les annonces sont automatique , le forum se désavoue des publicités ci dessous , baraka ALLAH ou fikoum pour votre compréhension
calendrier hijir
horloge
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


compteur pour site web gratuit
top islam tawbah
top islam tawbah
bois flotté

Recherchez Ici

seo - referencement
Site référencé par Aquitaweb
Forum
Echange de visiteurs 1:1

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

LES APPLAUDISSEMENTS

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 LES APPLAUDISSEMENTS le Jeu 6 Déc - 22:08

abou aymen

avatar
Admin
Admin
Q : Est-ce que les applaudissements dans les occasions et les fêtes sont permis ou détestables ?

R : Les applaudissements dans les fêtes font partie des actes de la Jâhiliyya (période pré-islamique) et le moins que l’on puisse dire est qu’ils sont détestables. Mais ce qui ressort des preuves est leur interdiction, car il est interdit au musulman de ressembler au mécréant et Allah le Très-haut a décrit les mécréants de la Mecque :

« Et leur prière autour de la Maison Sacrée n’était que sifflements et battements de mains. »1
Les savants ont interprété les expressions citées en arabe dans le verset par le sifflement et les applaudissements.
Par contre, selon la Sunna, si le croyant voit ou entend ce qu’il déteste, il doit dire : « Subhâna Allah » (Gloire à Allah) ou « Allahu Akbar » (Allah est le Plus Grand), comme c’est mentionné dans beaucoup de hadiths authentiques remontants jusqu’au Prophète, prière et salut d’Allah sur lui.
Les applaudissements sont permis pour les femmes dans la prière, en présence des hommes, pour signaler à l’imam un oubli (dans la prière), tandis que les hommes l’avertissent en disant : « Subhâna Allah », comme c’est mentionné dans la Sunna du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui.2
Ainsi, concernant les applaudissements pour les hommes, cela constitue une ressemblance aux mécréants et une ressemblance aux femmes, et ces deux choses sont interdites. Et Allah est le Détenteur du succès.

Fatwa de cheikh Ben Baz
Fatâwâ Mucâsira, page 67.
__________________________
1 Le Butin, v. 35.
2 Al-Bukhârî dans le chapitre dans les actes pendant la prière (1203), (1204), Muslim dans le chapitre de la prière (422).

http://tawbah.forumactif.org

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum