Da'wah salafiya
salam alikoum wa rahmatoulah wa barakatou Bienvenu merci de vous inscrire ou de vous connecté.

Traduction relative et approchée : "En effet, vous avez en la personne du Messager d’Allah un excellent modèle à suivre, pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier, et invoque Allah fréquemment" S33V21
Il n’appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu’Allah et Son messager ont décidé d’une chose d’avoir encore le choix dans leur façon d’agir. Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, s’est égaré certes, d’un égarement évident.s33 v36

Le Coran et la Sounnah selon la compréhension des Salafs (pieux prédécesseur)

salam alikoum , les annonces sont automatique , le forum se désavoue des publicités ci dessous , baraka ALLAH ou fikoum pour votre compréhension
calendrier hijir
horloge
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


compteur pour site web gratuit
top islam tawbah
top islam tawbah
bois flotté

Recherchez Ici

seo - referencement
Site référencé par Aquitaweb
Forum
Echange de visiteurs 1:1
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Lorsque le Prophète voulait pratiquer la odhiya

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

abou aymen

avatar
Admin
Admin
Lorsque le Prophète voulait pratiquer la odhiya


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Consulter le dossier complet sur les règles du sacrifice du 'id :


D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), lorsque le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) voulait pratiquer la odhiya il achetait deux beaux béliers bien portants, cornus, blancs avec un petit peu de noir, castrés. Il égorgeait l'un d'eux pour sa communauté, pour celui qui atteste de l'unicité d'Allah et qui atteste qu'il a transmis le message. Puis il égorgeait le second pour lui et sa famille.
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°3122 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Ibn Maja)

Et dans une autre version, le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a égorgé le premier bélier en disant: « Ô Allah ceci est pour toute ma communauté ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Charh Al Aqida Tahawiya p 456)


عن أبي هريرة رضي الله عنه أن رسول الله صلى الله عليه و سلم كان إذا أراد أن يضحي اشترى كبشين عظيمين سمينين أقرنين أملحين موجوءين فذبح أحدهما عن أمته لمن شهد لله بالتوحيد وشهد له بالبلاغ وذبح الآخر عن محمد وعن آل محمد
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ٣١٢٢ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن ابن ماجه)


و في رواية أخرى قال النبي صلى الله علي و سلم حين ذبح الكبش الأوّل : اللهم هذا عن أمتي جميعاً
(رواه أحمد و حسنه الشيخ الألباني في تحقيقه لشرح العقيدة الطحاوية ص ٤٥٦)


_________________________________________________
slm2 slm4

Celui qui m'obéit à certes obéit à Allah ...
 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui m'obéit à certes obéit à Allah et celui qui me désobéit a certes désobéit à Allah. Et celui qui obéit au dirigeant m'a certes obéit et celui qui désobéit au dirigeant m'a certes désobéit ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2957 et Mouslim dans son Sahih n°1835)

Il convient de préciser qu'il ne faut pas obéir au dirigeant si il ordonne une désobéissance à Allah car il n'y a pas d'obéissance à une créature dans la désobéissance au Créateur.
Ainsi si le dirigeant ordonne aux gens un péché, il ne faut pas lui obéir sur ce point précis mais il faudra continuer à lui obéir dans le reste.


fleur
http://tawbah.forumactif.org

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum