Da'wah salafiya
salam alikoum wa rahmatoulah wa barakatou Bienvenu merci de vous inscrire ou de vous connecté.

Traduction relative et approchée : "En effet, vous avez en la personne du Messager d’Allah un excellent modèle à suivre, pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier, et invoque Allah fréquemment" S33V21
Il n’appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu’Allah et Son messager ont décidé d’une chose d’avoir encore le choix dans leur façon d’agir. Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, s’est égaré certes, d’un égarement évident.s33 v36

Le Coran et la Sounnah selon la compréhension des Salafs (pieux prédécesseur)

salam alikoum , les annonces sont automatique , le forum se désavoue des publicités ci dessous , baraka ALLAH ou fikoum pour votre compréhension
calendrier hijir
horloge
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


compteur pour site web gratuit
top islam tawbah
top islam tawbah
bois flotté

Recherchez Ici

seo - referencement
Site référencé par Aquitaweb
Forum
Echange de visiteurs 1:1

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Changer le mal

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Changer le mal Empty Changer le mal le Dim 10 Fév - 0:46

abou aymen

abou aymen
Admin
Admin
Changer le mal
Question :

Est-il permis à tout musulman de changer personnellement le mal ?

Est-ce que le faite d'inciter les gens à faire le bien et agir de façon à les faire éloigner du mal et le faire particulièrement avec la main est un droit qui concerne tout musulman ou uniquement le tuteur ou la personne désignée par le tuteur ?

Réponse :

Le changement appartient à tout le monde, et le prophète sala allahou 'aleyhi wa salam dit :

"Celui qui parmi vous remarque un mal qu'il le change avec sa main, s'il n'y parvient pas alors avec sa langue, s'il n'y parvient pas alors avec son cœur et ceci représente la plus faible des croyances"
(rapporté par Muslim, Ahmed, et les gens de la sunnah)

Seulement pour changer avec la main il faudrait que la personne qui le fait soit en possession du savoir et du pouvoir et doit s'assurer qu'il n'y a aucun risque de perversions ou de provoquer un plus grand mal, sinon qu'elle se limite à sa famille : ses enfants, sa femme et ses servants et servantes.

Il peut aussi appliquer cette méthode dans le cas où le poste qu'il occupe le lui permet et que changer avec la main se montre nécessaire, car dans le cas contraire un tel agissement pourra engendrer des incompréhensions, des conflits et des problèmes énormes entre lui et ses confrères et aussi avec l'Etat.

Il faudrait plutôt qu'il adopte la deuxième possibilité qui consiste à changer avec la parole, comme dire par exemple : "reviens sur la bonne voie, ce que tu fais là est désapprouvé par Allah", "ton acte est interdit", "ceci est une obligation".

Qu'il montre avec des preuves concrètes qu'il lui est permis de parler pour rappeler le droit chemin.

Changer avec la main il ne le fera que chez lui dans la mesure du possible, avec tous ceux qui sont sous sa tutelle, ou si son supérieur lui confie cette tâche, comme il est le cas avec les organismes dont le devoir est de changer sans dépasser évidemment les limites tracées par la loi divine.

Le livre "Al Ma'loum", question 6. Le cheikh Abd Al 'Aziz Ben Abd Allah Ben Baz.
copié de ahloul-hadith.com
Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz


_________________________________________________
slm2 slm4

Celui qui m'obéit à certes obéit à Allah ...
 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui m'obéit à certes obéit à Allah et celui qui me désobéit a certes désobéit à Allah. Et celui qui obéit au dirigeant m'a certes obéit et celui qui désobéit au dirigeant m'a certes désobéit ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2957 et Mouslim dans son Sahih n°1835)

Il convient de préciser qu'il ne faut pas obéir au dirigeant si il ordonne une désobéissance à Allah car il n'y a pas d'obéissance à une créature dans la désobéissance au Créateur.
Ainsi si le dirigeant ordonne aux gens un péché, il ne faut pas lui obéir sur ce point précis mais il faudra continuer à lui obéir dans le reste.


fleur
https://tawbah.forumactif.org

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum